En partenariat avec le Musée Crozatier

La Classe à horaires aménagés Musée

Une première en France

Faire découvrir les trésors rares

Expliquer les rôles d'un musée


Retour



La classe musée est de retour pour une nouvelle année au Musée Crozatier.

Cette année, les 5èmes ont rejoint le groupe des 3èmes et 4èmes le mardi après-midi. Quant aux nouveaux 6èmes, c'est le vendredi soir qu'ils se regroupent.

En septembre, nous avons redécouvert le splendide Musée Crozatier, flambant neuf, qui avait ouvert ses portes le 7 juillet 2018.

Ce qui change par rapport aux années précédentes, c'est qu'il y a des visiteurs, on n'est plus tout seuls ! Plus d'ouvriers en train d'installer les vitrines, plus de restaurateurs en train de dépoussiérer les chapiteaux... Ce n'est plus le grand bazar, tout est parfaitement rangé dans les quatre galeries : Galerie Historique, Galerie des Beaux-Arts, Galerie des Sciences et Galerie du Velay.


Toute l'année, les élèves de la Classe Musée mettrons en ligne leurs vistes, leurs travaux, leurs découvertes. N'hésitez pas à revenir visiter régulièrement cette page.


Retrouvez ici les archives 2017-18 de la classe musée.
Retrouvez ici les archives 2016-17 de la classe musée.

Vous pouvez également visiter le site de la Société des amis du Musée Crozatier, notre partenaire au sein de la classe musée.

Visites

Naissance & Renaissance du Musée Crozatier


Octobre

Le 16 octobre nous avons visité l'exposition Naissance & renaissance du Musée Crozatier installée dans la nouvelle salle d'exposition temporaire au rez-de-chaussée. Dans la 1ère partie, des plans et des photographies de l'ancien musée aux XIXe et XXe siècles, une frise chronologique, des articles de journaux, etc retracent l'histoire du musée.

Il a été créé en 1820 en vieille ville du Puy et s’appelait le musée Caroline. Pour avoir plus de place, on construit, en 1850, un nouveau musée au fond du jardin du fer à cheval, mais il prend l'eau ! Alors en 1868, un nouveau bâtiment construit par l'architecte Antoine Martin est inauguré et financé par le legs de Charles Crozatier, qui lui donne son nom. Au début des années 2000, un concours d'architectes est lancé pour la rénovation du musée.

Dans la 2ème partie de l'exposition, on a découvert quatre maquettes, les projets proposés par quatre architectes différents. C'était intéressant de voir leur travail. Celles que nous avons préférées étaient celle qui avait une avancée arrondie et celle qui avait une façade en « dentelle » et un mur végétalisé.



La dernière pièce de l'exposition est consacrée au chantier des collections*. Des restaurateurs ont travaillé sur des tableaux, des animaux naturalisés, des sculptures en pierre, etc. Des photos nous présentaient des exemples, mais il y avait aussi un vrai tableau à moitié nettoyé qui nous a permis de mieux voir et comprendre le travail du restaurateur qui a enlevé la couche de vernis jauni sur la peinture rendue ainsi plus nette et vive.

Les œuvres et objets du musée ont été également triés, inventoriés, et protégés par des emballages faits sur mesure pour le temps des travaux, comme la copie de la Vénus de Milo dans une caisse en bois, calée par de la mousse rigide, installée dans la salle.

Des tableaux préparatoires de Frank Chalendard étaient présentés sur un mur. Ils l'ont aidé à réaliser la fresque du plafond de la salle du dôme. Un film nous a finalement expliqué toutes les étapes du chantier de rénovation, en image de synthèse. C'est le travail des étudiants de l'IUT du Puy.

Merci à Astrid, la documentaliste du musée, qui nous a servi de guide.

* Un chantier des collections est la mise en œuvre d'un programme muséologique qui permet l'étude systématique des collections d’un musée, la réalisation de récolements [pour vérifier la présence des objets], d'inventaires précis et informatisés des objets du musée, leur prise de vue photographique et la mise en place de campagnes de restauration (nettoyage, traitements, voire décontaminations) nécessaires à la conservation et à la lisibilité des œuvres. (Wikipédia)


La classe, l'oeuvre

Travaux à venir !