En partenariat avec le Musée Crozatier

La Classe à horaires aménagés Musée

Une première en France

Faire découvrir les trésors rares

Expliquer les rôles d'un musée


Retour


Nous venons de recevoir le numéro de février du Petit Léonard ! Et nous avons gagné le concours "Photographie un tableau vivant" lancé par le magazine ! Félicitations aux élèves de 5ème, 4ème et 3ème qui ont remporté le Prix Classe du concours pour leur relecture façon Star Wars du tableau de Lionel Royer Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César.



La classe musée est de retour pour une nouvelle année au Musée Crozatier.

Cette année, les 5èmes ont rejoint le groupe des 3èmes et 4èmes le mardi après-midi. Quant aux nouveaux 6èmes, c'est le vendredi soir qu'ils se regroupent.

En septembre, nous avons redécouvert le splendide Musée Crozatier, flambant neuf, qui avait ouvert ses portes le 7 juillet 2018.

Ce qui change par rapport aux années précédentes, c'est qu'il y a des visiteurs, on n'est plus tout seuls ! Plus d'ouvriers en train d'installer les vitrines, plus de restaurateurs en train de dépoussiérer les chapiteaux... Ce n'est plus le grand bazar, tout est parfaitement rangé dans les quatre galeries : Galerie Historique, Galerie des Beaux-Arts, Galerie des Sciences et Galerie du Velay.


Toute l'année, les élèves de la Classe Musée mettrons en ligne leurs vistes, leurs travaux, leurs découvertes. N'hésitez pas à revenir visiter régulièrement cette page.


Retrouvez ici les archives 2017-18 de la classe musée.
Retrouvez ici les archives 2016-17 de la classe musée.

Vous pouvez également visiter le site de la Société des amis du Musée Crozatier, notre partenaire au sein de la classe musée.

Collège Jules Vallès - Le Puy

Visites


Naissance & Renaissance du Musée Crozatier

Collège Jules Vallès - Le Puy
Collège Jules Vallès - Le Puy

Octobre 2018

Le 16 octobre nous avons visité l'exposition Naissance & renaissance du Musée Crozatier installée dans la nouvelle salle d'exposition temporaire au rez-de-chaussée. Dans la 1ère partie, des plans et des photographies de l'ancien musée aux XIXe et XXe siècles, une frise chronologique, des articles de journaux, etc retracent l'histoire du musée.

Il a été créé en 1820 en vieille ville du Puy et s’appelait le musée Caroline. Pour avoir plus de place, on construit, en 1850, un nouveau musée au fond du jardin du fer à cheval, mais il prend l'eau ! Alors en 1868, un nouveau bâtiment construit par l'architecte Antoine Martin est inauguré et financé par le legs de Charles Crozatier, qui lui donne son nom. Au début des années 2000, un concours d'architectes est lancé pour la rénovation du musée.

Dans la 2ème partie de l'exposition, on a découvert quatre maquettes, les projets proposés par quatre architectes différents. C'était intéressant de voir leur travail. Celles que nous avons préférées étaient celle qui avait une avancée arrondie et celle qui avait une façade en « dentelle » et un mur végétalisé.



La dernière pièce de l'exposition est consacrée au chantier des collections*. Des restaurateurs ont travaillé sur des tableaux, des animaux naturalisés, des sculptures en pierre, etc. Des photos nous présentaient des exemples, mais il y avait aussi un vrai tableau à moitié nettoyé qui nous a permis de mieux voir et comprendre le travail du restaurateur qui a enlevé la couche de vernis jauni sur la peinture rendue ainsi plus nette et vive.

Les œuvres et objets du musée ont été également triés, inventoriés, et protégés par des emballages faits sur mesure pour le temps des travaux, comme la copie de la Vénus de Milo dans une caisse en bois, calée par de la mousse rigide, installée dans la salle.

Des tableaux préparatoires de Frank Chalendard étaient présentés sur un mur. Ils l'ont aidé à réaliser la fresque du plafond de la salle du dôme. Un film nous a finalement expliqué toutes les étapes du chantier de rénovation, en image de synthèse. C'est le travail des étudiants de l'IUT du Puy.

Merci à Astrid, la documentaliste du musée, qui nous a servi de guide.

* Un chantier des collections est la mise en œuvre d'un programme muséologique qui permet l'étude systématique des collections d’un musée, la réalisation de récolements [pour vérifier la présence des objets], d'inventaires précis et informatisés des objets du musée, leur prise de vue photographique et la mise en place de campagnes de restauration (nettoyage, traitements, voire décontaminations) nécessaires à la conservation et à la lisibilité des œuvres. (Wikipédia)

Collège Jules Vallès - Le Puy
Collège Jules Vallès - Le Puy

La classe, l'oeuvre

Classe musée du collège Jules Vallès

Cette opération d’éducation artistique et culturelle consiste à inviter les élèves de tout niveau scolaire à étudier une ou plusieurs œuvres ou tout objet de collection d’un musée de France de proximité afin d’en concevoir une médiation qu’ils auront l’opportunité de présenter aux visiteurs le soir de la Nuit européenne des musées.

Pour la 4ème année consécutive, le collège Jules Vallès participe à La Classe, l'oeuvre ! en partenariat avec le Musée Crozatier et -nouveauté !- avec le cloître de l'ensemble cathédral du Puy. Les élèves de la Classe Musée présenteront, lors de la Nuit des Musées le 18 mai prochain, le fruit de leur travail, réalisé avec une artiste tailleur de pierre, sur le thème du bestiaire en lien avec le cloître ainsi que les collections lapidaires médiévales du Musée Crozatier.

Visite du cloitre de la Cathédrale du Puy

Collège Jules Vallès - Le Puy

Janvier 2019

Le cloître, tout comme la cathédrale du Puy, ont été construits au XIIe siècle. Un cloître est une galerie couverte et fermée en quadrilatère, entourant souvent un jardin ou une cour intérieurs, établie d'abord au cœur des abbayes et monastères, et plus tard également à côté des cathédrales. Celui du Puy accueillait au Moyen Age des moines et des chanoines. En savoir plus sur le cloître


Collège Jules Vallès - Le Puy

C'est Elodie Terrier qui nous a accueillis et servis de guide au cloître.


1ère visite

Les galeries

Elles sont constituées d'arcs en plein cintre, typiques de l'art roman et sont polychromes, comme la façade de la cathédrale : une mosaïque de pierres rouges (brique), blanches (arkose de Blavozy) et noires (brèche volcanique provenant d'une carrière sur place, à l'emplacement de la statue de la Vierge actuellement).

Elles ont été restaurées au XIXe siècle. Cette restauration est visible. En effet, certaines sculptures paraissent plus « neuves », plus propres, mieux dessinées, des couleurs plus vives… Les pièces d'origine sont conservées au musée Crozatier. Les arcs reposent sur des colonnes couronnées de chapiteaux. On en compte plus de 150, certains au décor végétal, d'autres historiés, c'est-à-dire qu'ils racontent une histoire.

Sur ce chapiteau par exemple, on distingue un abbé, une Bible à la main et une abbesse voilée qui se disputent une crosse (bâton d'évêque ou d'abbé). On remarque que la main de l'abbé est plus grosse que celle de l'abbesse. Au Moyen Age, la taille des personnages qu'on veut représenter dépend de leur hiérarchie sociale ou religieuse, on accorde plus d'importance au symbole qu'au réalisme.

La corniche qui court sous la toiture est richement sculptée d'animaux fantastiques.

Collège Jules Vallès - Le Puy
Collège Jules Vallès - Le Puy

La salle capitulaire


Collège Jules Vallès - Le Puy

Le terme vient du latin capitulum : tête ou chapitre. On y accède par la galerie Est, c'est dans cette grande salle que se réunissaient les chanoines chaque jour pour la lecture d'un chapitre de la règle du livre (pour enseigner les règles du monastère), ils y prenaient également des décisions. Le chapitre désignait aussi le groupe de religieux.

C'est de là que vient l'expression « avoir voix au chapitre » : celui qui avait voix au chapitre était celui qui pouvait participer aux prises de décisions.Certains chanoines ont été enterrés sous cette salle. La fresque du XIIIe siècle qui orne un des murs est composée de cases comme une bande dessinée. Y figurent les prophètes de l'Ancien Testament annonçant la venue du messie. Au centre, est représentée une crucifixion surmontée d'un soleil et d'une lune symbolisant la résurrection.


La galerie cryptoportique

Il s'agit d'une galerie souterraine qui soutient le cloître. Autrefois un système de circulation d'eau y fonctionnait. Il y reste également des vestiges du premier temple gallo-romain construit au IIe siècle.

Collège Jules Vallès - Le Puy
Collège Jules Vallès - Le Puy

2nde visite

Après notre découverte du cloître, nous y retournons à la recherche du bestiaire médiéval. A cette époque, les hommes côtoyaient beaucoup plus que nous les animaux dans leur vie quotidienne : les animaux domestiques, ceux de la ferme, les animaux sauvages mais aussi les animaux fantastiques des légendes et récits de voyage et ceux représentés par les artistes dans les églises, les livres, sur les objets, les étoffes...

La salle du trésor

Dans la salle du trésor, Elodie nous montre des reproductions d'illustrations de textes enluminés comme la Bible et le passage de l'Arche de Noé, les fables d'Esope ou les récits de voyage comme ceux de Marco Polo revenu de Chine, décrivant des éléphants, des rhinocéros, animaux extraordinaires ensuite dessinés par des artistes devant les imaginer à partir de textes, donnant alors vie à des animaux imaginaires comme la licorne par exemple…

Au Moyen Age, il existe également des sortes d'encyclopédies qui font l'inventaire de tout ce qui vit sur Terre, notamment les animaux : ces bestiaires présentent leur caractéristiques physiques, leur habitat, leur mode de vie mais aussi leur comportement. Comme pour les humains, on définit leur caractère : l'ours est glouton et colérique, le renard est rusé et menteur, etc. Cela permet de distinguer les bons des mauvais. Le Roman de Renart illustre et met en scène ces caractères.

txt
txt

Concours

Concours "Photographie un tableau vivant"

Collège Jules Vallès - Le Puy

En novembre dernier, la revue Le Petit Léonard proposait à ses lecteurs le concours « Photographie un tableau vivant ». Il s'agissait de choisir une œuvre d'art célèbre, la mettre en scène et photographier le résultat. Les photos les plus ressemblantes, amusantes ou étonnantes seront récompensées. Nous avons donc choisi le tableau le plus célèbre du musée Crozatier, celui qui illustre tous les manuels d'Histoire au chapitre sur la guerre des Gaules : Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César. C'est une huile sur toile de grand format (321 cm x 482 cm) peinte en 1899 par Lionel Royer.

Collège Jules Vallès - Le Puy


Après concertation, le groupe des 5e-4e-3e s'est lancé dans une reconstitution de la scène mais en la transposant dans une autre époque, une autre galaxie… celle de la Guerre des Etoiles.

Les élèves de 6e, moins nombreux, n'ont pu reproduire la scène et l'ont donc complétée, comme si l'histoire débordait du tableau.

Collège Jules Vallès - Le Puy


Recherche de costumes et confection d'accessoires pour les StormTroopers, Luke Skywalker, les prisonniers gaulois ou les légionnaires romains nous ont occupés deux séances avant de pouvoir nous mettre en scène devant le tableau et prendre la pose pour être photographiés.

Collège Jules Vallès - Le Puy
Collège Jules Vallès - Le Puy
Collège Jules Vallès - Le Puy

Les deux photos finales ont été envoyées au Petit Léonard. Résultats en février…

Collège Jules Vallès - Le Puy
Collège Jules Vallès - Le Puy