Retour
Retour aux archives

Les élèves du collège Jules Vallès sont partis en voyage en Allemagne du mardi 2 avril au mardi 9 avril. Ces élèves ont eu la chance de participer à un échange scolaire entre le collège Jules Vallès et la Pina-Bausch-Gesamtschule qui se trouve dans la ville de Wuppertal, elle-même située à proximité de Düsseldorf dans la Ruhr. Ils sont partis en car du Puy-en-Velay jusqu'à la gare de Lyon Part-Dieu pour prendre un train en direction de l'Allemagne. Ils sont arrivés en fin d'après-midi à la gare de Wuppertal pour ensuite aller dans leurs familles d'accueil respectives où ils ont passé la soirée et la nuit.

Mercredi matin, les collégiens se sont dirigés avec leurs correspondants vers l'école où ils ont participé à des activités et jeux permettant d'échanger et de mieux se connaître. Ils sont ensuite allés visiter un château moyenâgeux du nom de Schloss Burg, du nom de la famille qui a régné sur la région pendant des centaines d'années. Puis ils ont fait une randonnée qui les a menés jusqu'au plus haut pont ferroviaire d'Allemagne, la Müngstener Brücke. Sur le trajet du retour en ville, ils ont pu s'arrêter dans le magasin de l'usine locale de la grande marque allemande de bonbons Haribo.

Le jeudi, les élèves ont participé à un atelier de danse avec une danseuse de la compagnie mondialement renommée de Pina Bausch. Ils ont pu découvrir la vie de cette immense danseuse et chorégraphe. L'après-midi, ils ont arpenté le centre-ville de Wuppertal en compagnie de leurs correspondants dans le cadre d'un rallye organisé par les professeurs allemands.

Le vendredi, tous les élèves se sont rendus à Köln (Cologne) pour visiter l'immense cathédrale dont la première pierre fut posée en 1248. Les volontaires ont gravi les 533 marches menant au sommet de l'une des deux tours et ont pu y admirer la vue sur la ville et le Rhin. Puis ils ont découvert cette ville de plus d'un million d'habitants lors d'une promenade en bateau sur le Rhin avant d'effectuer un peu de shopping.

Le samedi, les élèves ont visité le musée d'art Van-der-Heydt et ont pu participer à un atelier pratique. Ils ont passé le reste du week-end au sein de leur famille d'accueil.

Le lundi, les collégiens français sont allés visiter l'Opéra de Wuppertal tandis que les jeunes Allemands sont allés en cours. L'après-midi, chaque Français a rejoint son correspondant dans le but de suivre un cours et de voir l'organisation d'une classe en Allemagne. Puis ils sont rentrés faire leur valise, avant de revenir à l'école pour un dernier moment de partage plutôt festif.

Le mardi, après les dernières activités d'échange au collège et des « adieux » sur le quai de la gare, les élèves français sont rentrés au Puy. Ce voyage, ouvert aux élèves de 14 ans pratiquant l'allemand depuis deux ans ainsi qu'aux danseurs de la classe à horaires aménagés danse a permis aux jeunes de découvrir un mode de vie, une culture, des personnes différentes. Ils ont pu échanger et tisser des liens. Lors de ce séjour, les jeunes ont finalement pratiqué des activités très différentes (danse, randonnée, visites...) qui ont permis à beaucoup d'entre eux de s'ouvrir à des choses pas forcément connues de tous.

Les élèves du collège Jules Vallès sont partis en voyage en Allemagne du mardi 2 avril au mardi 9 avril. Ces élèves ont eu la chance de participer à un échange scolaire entre le collège Jules Vallès et la Pina-Bausch-Gesamtschule qui se trouve dans la ville de Wuppertal, elle-même située à proximité de Düsseldorf dans la Ruhr. Ils sont partis en car du Puy-en-Velay jusqu'à la gare de Lyon Part-Dieu pour prendre un train en direction de l'Allemagne. Ils sont arrivés en fin d'après-midi à la gare de Wuppertal pour ensuite aller dans leurs familles d'accueil respectives où ils ont passé la soirée et la nuit.
Mercredi matin, les collégiens se sont dirigés avec leurs correspondants vers l'école où ils ont participé à des activités et jeux permettant d'échanger et de mieux se connaître. Ils sont ensuite allés visiter un château moyenâgeux du nom de Schloss Burg, du nom de la famille qui a régné sur la région pendant des centaines d'années. Puis ils ont fait une randonnée qui les a menés jusqu'au plus haut pont ferroviaire d'Allemagne, la Müngstener Brücke. Sur le trajet du retour en ville, ils ont pu s'arrêter dans le magasin de l'usine locale de la grande marque allemande de bonbons Haribo.
Le jeudi, les élèves ont participé à un atelier de danse avec une danseuse de la compagnie mondialement renommée de Pina Bausch. Ils ont pu découvrir la vie de cette immense danseuse et chorégraphe. L'après-midi, ils ont arpenté le centre-ville de Wuppertal en compagnie de leurs correspondants dans le cadre d'un rallye organisé par les professeurs allemands.
Le vendredi, tous les élèves se sont rendus à Köln (Cologne) pour visiter l'immense cathédrale dont la première pierre fut posée en 1248. Les volontaires ont gravi les 533 marches menant au sommet de l'une des deux tours et ont pu y admirer la vue sur la ville et le Rhin. Puis ils ont découvert cette ville de plus d'un million d'habitants lors d'une promenade en bateau sur le Rhin avant d'effectuer un peu de shopping.
Le samedi, les élèves ont visité le musée d'art Van-der-Heydt et ont pu participer à un atelier pratique. Ils ont passé le reste du week-end au sein de leur famille d'accueil.
Le lundi, les collégiens français sont allés visiter l'Opéra de Wuppertal tandis que les jeunes Allemands sont allés en cours. L'après-midi, chaque Français a rejoint son correspondant dans le but de suivre un cours et de voir l'organisation d'une classe en Allemagne. Puis ils sont rentrés faire leur valise, avant de revenir à l'école pour un dernier moment de partage plutôt festif.
Le mardi, après les dernières activités d'échange au collège et des « adieux » sur le quai de la gare, les élèves français sont rentrés au Puy. Ce voyage, ouvert aux élèves de 14 ans pratiquant l'allemand depuis deux ans ainsi qu'aux danseurs de la classe à horaires aménagés danse a permis aux jeunes de découvrir un mode de vie, une culture, des personnes différentes. Ils ont pu échanger et tisser des liens. Lors de ce séjour, les jeunes ont finalement pratiqué des activités très différentes (danse, randonnée, visites...) qui ont permis à beaucoup d'entre eux de s'ouvrir à des choses pas forcément connues de tous.